Interview - Qu’est-ce que le PIDA ? - Paradiski
1329
single,single-portfolio_page,postid-1329,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Interview de Luc Nicolino : Qu’est-ce que le PIDA ?

 

PIDA signifie : Plan d’intervention de déclenchement d’avalanche.

« C’est la sécurisation des pentes avalancheuses qui dominent les pistes, les remontées mécaniques ou encore les habitations.

Ce plan est activé lorsque les prévisions météorologiques nous annoncent une chute de neige supérieure à 15cm. Il faut également prendre en compte tout ce qu’il s’est passé avant et pendant la chute de neige : vents, températures, évolution du manteau neigeux. Grâce à toutes ses informations, nous allons pouvoir déterminer le niveau de risque d’avalanche et les précautions à prendre.

A la Plagne, nous répertorions plus de 250 couloirs à sécuriser. Il faut également savoir qu’un PIDA représente 180 tirs dans une journée, localisés en fonction du besoin. »

(Sur le domaine des Arcs / Peisey /Vallandry  plus de 270 points de tir à visiter pour une sécurisation globale du domaine)

 

Avalanche

Coulée suite à un déclenchement d’avalanche

A quel moment décidez-vous d’avoir recours à cette manipulation ?

 

« Nous décidons d’avoir recours à cette manipulation la veille, en début d’après-midi en fonction du bulletin de prévisions météo France de la mi-journée. En effet, il faut prévenir tout le personnel, qui débutera le travail une heure plus tôt le lendemain, prévoir les navettes et préparer les artifices pour le déclenchement d’avalanche. »

 

PIDA

Pisteurs s’apprêtant à effectuer un PIDA

 

Quelles sont les règles à respecter ?

 

« Il y a plusieurs types de règles à respecter. Les premières, et les plus importantes, concernent la manipulation des explosifs. Il y a des protocoles stricts à suivre pour éviter tout danger. Puis les équipes d’artificiers devront être rigoureuses dans le respect des règles de sécurités propres au déplacement en milieu montagnard enneigé : équipement de sécurité (DVA, sacs airbag), distances de sécurité, surveillance réciproque…»

 

PIDA 2

 PIDA en préparation

 

Qui peut se charger de cette intervention ?

 

«Le directeur des opérations est le directeur de la sécurité des pistes où l’un de ses adjoints. Sur le terrain, les chefs de secteurs sont responsables de la mise en œuvre des produits explosifs. Ils constituent les équipes PIDA constituées de pisteurs artificiers habilités préfectoralement, distribuent les produits explosifs, veillent au respect des consignes, s’assurent de la fermeture des zones interdites….

L’objectif est de pouvoir offrir un domaine sécurisé à l’heure normale d’ouverture pour les parties basses du domaine et un maximum de pistes aux alentours de dix heures. »

 

 

Luc NICOLINO

Directeur sécurité des pistes